Accueil

De retour du voyage à Cuba, quelques photos par ici

[+]

29/04/2015 : Théâtre Miramar – La Havane (CUBA)
03/05/2015 : Festival Las Romerias de Mayo – Holguin (CUBA)
04/05/2015 : Festival Las Romerias de Mayo – Holguin (CUBA)
05/05/2015 : Festival Las Romerias de Mayo – Holguin (CUBA)
06/05/2015 : Festival Las Romerias de Mayo – Holguin (CUBA)
07/05/2015 : Festival Las Romerias de Mayo – Holguin (CUBA)
09/05/2015 : Jardines de La Tropical – La Havane (CUBA)
10/05/2015 : Maxim Rock – La Havane (CUBA)

[+]

Quelques mois après la sortie de notre 2e album « Kordobella », la presse et les médias en parlent toujours.
Un article sur notre positionnement « contre le tout-numérique » est paru sur Télérama.fr, pour le lire, cliquez ici.
Retrouvez tous les articles, toutes les radios, toutes les émissions qui parlent de Barrio Populo et de l’album Kordobella sur notre page presse, ici.



NOTE : Après de nombreuses réflexions, remises en questions et réunion de crise, nous avons décidé de revenir sur notre position concernant facebook.

Malgré les convictions d’une partie du groupe, nous avons entendu les interpellations de certains membres et de nos partenaires, qui organisent le désordre avec nous, qu’ils soient tourneurs, manager, chargés de com… Il semble en effet que cette décision devenait de plus en plus un « frein » pour notre projet, au-delà même d’une simple question de « développement ».

Par respect pour les équipes qui travaillent pour et avec nous, et qui nous ont exprimé leur besoin d’utiliser cet outil, nous relançons donc cette page. Cette décision reste une décision de groupe, pour l’intérêt du groupe et ne représente pas forcément les avis personnels de chacun.

Aussi, nous ne nous empêcherons pas, au titre du groupe, ou à titre personnel, de continuer à critiquer ce média. Notre démarche reste sincère et engagée et nous espérons que vous comprendrez notre choix et continuerez à nous suivre.

[+]

30/09/2014 : Bar dil parco urbano – Trento (ITALIE)
01/10/2014: Gustaf pekarna – Maribor (SLOVENIE)
02/10/2014: MC Postojna – Postojna (SLOVENIE)
04/10/2014 : Clash Club – Subotica (SERBIE)
05/10/2014 : Inex films – Belgrade (SERBIE)
06/10/2014: Underworld Club – Bucarest (ROUMANIE)
07/10/2014: Flying Circus – Cluj Napoca (ROUMANIE)
08/10/2014: Müszi – Budapest (HONGRIE)
09/10/2014: Music Gallery – Bratislava (SLOVAQUIE)
10/10/2014: Murphys Bar – Náchod (REPUBLIQUE TCHEQUE)
11/10/2014: Alchemia – Krakow (POLOGNE)
13/10/2014: Troche Kultury – Poznan (POLOGNE)
14/10/2014 : Cross Club – Praha (REPUBLIQUE TCHEQUE)
15/10/2014: Buena Vista Club – Plzen (REPUBLIQUE TCHEQUE)
16/10/2014: Jazz Rock Café – Cheb (REPUBLIQUE TCHEQUE)
17/10/2014 : Kulturbrücken – Mannheim (ALLEMAGNE)
19/10/2014: Lokaal 42 – Helmond (PAYS-BAS)

[+]

 

NOTRE POSITION SUR LE NUMÉRIQUE ET L'INTERNET …

NOTE : Après de nombreuses réflexions, remises en questions et réunion de crise, nous avons décidé de revenir sur notre position concernant facebook. Malgré les convictions d'une partie du groupe, nous avons entendu les interpellations de certains membres et de nos partenaires, qui organisent le désordre avec nous, qu'ils soient tourneurs, manager, chargés de com... Il semble en effet que cette décision devenait de plus en plus un "frein" pour notre projet, au-delà même d'une simple question de "développement". Par respect pour les équipes qui travaillent pour et avec nous, et qui nous ont exprimé leur besoin d'utiliser cet outil, nous relançons donc cette page. Cette décision reste une décision de groupe, pour l’intérêt du groupe et ne représente pas forcément les avis personnels de chacun. Aussi, nous ne nous empêcherons pas, au titre du groupe, ou à titre personnel, de continuer à critiquer ce média. Notre démarche reste sincère et engagée et nous espérons que vous comprendrez notre choix et continuerez à nous suivre.

Barrio Populo a décidé de ne plus mettre à disposition ses chansons en streaming et en téléchargement payant. Cette décision révèle une prise de position qui défend l'objet « disque »

comme une œuvre d’art à part entière. Pour nous, la numérisation de la musique et certains usages consommateurs qui en sont faits dévalorisent notre travail, nuisent à la qualité d’écoute, abandonnent l’idée d’un travail sur la pochette avec paroles et graphisme soigné, et empêchent l’écoute du disque comme « objet uni » du  premier au dernier titre. Nous ne souhaitons pas que notre musique soit consommée instantanément dans les rayons du grand marché internet, entre deux clics sur un ordinateur. On entend dire que le disque est une espèce en voie de disparition. Nous ne sommes pas nostalgiques d’un objet du passé, nous ne sommes pas non plus effrayés de voir « l’industrie du disque » s’écrouler, vendre des disques n’est de fait plus depuis longtemps une source de revenus pour les artistes, et nous en prenons acte. Nous essayons humblement et par nos petits moyens de refuser une approche trop dévalorisante, utilitaire, immédiate et ultra-consommatrice de la musique. Nous défendons l’objet disque comme le fruit d’une imagination humaine, qui demande qu’on ne brade pas sa qualité. Vous trouverez nos albums à un prix que l’on a essayé de laisser abordable, sur nos concerts, dans les points de vente In Ouïe Distribution, et à la vente par correspondance sur internet (formats « physiques » CD et vinyles).

Merci pour votre compréhension !

 

Barrio Populo
[+]